Le Mois de l’Histoire des Noirs

Posted on

Le Mois de l’histoire des Noirs commence dans quelques jours! La célébration débute 1er février jusqu’à la fin du mois. Le Mois de l’histoire des Noirs est également connu sous le nom de Mois de l’histoire des afro-américains aux États-Unis. Il est aussi célébrer chaque année aux États-Unis, Canada, Royaume-Uni et aux Pays-Bas (depuis 2016) où il est connu comme « Black Achievement Month ». Il a commencé comme un moyen de se souvenir des personnes et des événements importants dans l’histoire de la diaspora africaine. Il est célébré chaque année au Canada et aux États-Unis en février, ainsi qu’au Royaume-Uni et aux Pays-Bas en octobre.

 

Les origines

Les origines du Mois de l’histoire des Noirs reposent sur le désir de l’historien du début du XXe siècle, Carter G. Woodson, de mettre en lumière les réalisations des Afro-Américains. Les historiens traditionnels ont exclu les Afro-Américains du récit de l’histoire américaine jusqu’aux années 1960 et Woodson a travaillé toute sa carrière pour corriger cette omission aveuglante.

 

Semaine de l’histoire des Noirs

En 1915, Woodson a aidé à fonder l’Association pour l’étude de la vie et de l’histoire des Noirs (aujourd’hui connue sous le nom d’Association pour l’étude de la vie et de l’histoire afro-américaine ou ASALH). L’idée d’une organisation consacrée à l’histoire des Noirs est apparue à Woodson alors qu’il discutait de la sortie du film raciste « The Birth of a Nation ». Discutant avec un groupe d’hommes afro-américains à un YMCA à Chicago, Woodson a convaincu le groupe que les Afro-Américains avaient besoin d’une organisation qui aspirerait à une histoire équilibrée.

Le Mois de l’histoire des Noirs

Les Afro-Américains ont rapidement adopté la Semaine de l’histoire des nègres et, dans les années 1960, au plus fort du mouvement des droits civiques, des éducateurs américains, blancs et noirs observaient la semaine de l’histoire des Noirs. Dans le même temps, les historiens du courant dominant avaient commencé à élargir le récit historique américain pour inclure les Afro-Américains (ainsi que les femmes et d’autres groupes précédemment ignorés). En 1976, alors que les États-Unis célébraient leur bicentenaire, l’ASALH a prolongé d’un mois la célébration traditionnelle d’une semaine de l’histoire afro-américaine et le Mois de l’histoire des Noirs est né.

Le Mois de l’histoire des Noirs au Canada

Même si le mois de l’histoire des Noirs a commencé aux États-Unis, le mois de l’histoire des Noirs est également célébré au Canada en souvenir du rôle des Canadiens Noirs dans le paysage historique canadien.

Depuis l’arrivée de Mathieu Da Costa, navigateur et interprète, dont la présence au Canada remonte au début des années 1600, les personnes d’ascendance africaine ont contribué à façonner le patrimoine et l’identité du Canada.

Peu de canadiens sont conscients du fait que les Africains étaient autrefois esclaves du territoire qui est maintenant le Canada, ou de la façon dont ceux qui ont combattu l’esclavage ont aidé à jeter les bases de la société diversifiée et inclusive du Canada. Comme aux États-Unis, le Mois de l’histoire des Noirs est célébré chaque année en février.

 

Le mois des Noirs 2018 chez LaPolyglotte

LaPolyglotte se joindra  à la célébration de cette année en partageant plus d’informations sur Instagram , twitter et bien plus encore, restez connectés!

Ne manquez pas nos deux Facebok lives:

Le 7 février avec Michael de Litéya ya Lingala « Le Lingala the new English? »

le 12 février avec Pablo Blanco sur les cultures Afro-latinos.

 

  • Share

0 Comments

Leave a comment

Your email address will not be published.