10 Raisons d ‘apprendre le Yoruba

Posted on

Le Yoruba est une langue africaine. Les personnes qui veulent visiter ou étudier en Afrique doivent apprendre cette langue. Le yoruba est l’une des quatre langues officielles au Nigeria. Il est parlé par près de 22 millions de personnes. Il est parlé par les populations du sud-ouest du Nigeria, du Bénin, du Togo, du Royaume-Uni, du Brésil et des États-Unis. Aujourd’hui, je vais partager 10 raisons pour lesquelles nous devrions apprendre la langue Yoruba.

Le yoruba est une langue difficile pour les nouveaux apprenants, mais elle est nécessaire si vous allez dans la partie sud-est du Nigeria, au Bénin et surtout en Afrique. Certains connaissent un peu l’anglais, mais la plupart des gens en Afrique et au Brésil parlent le yoruba.

Il y a un très vieux dicton culturel du peuple Yoruba qui dit, chaque fois qu’il y’ a un nouveau-né, celui ci est aspergé d’eau pour le faire pleurer. Aucun mot ne devrait être prononcé avant que l’enfant ne pleure. En outre, personne plus jeune que la mère ne devrait être présent à la naissance.

 

De nos jours, personne n’a besoin d’un tuteur pour apprendre quelque chose qui lui est totalement inconnu. Il y a Google ou un moteur de recherche. Il y a des millions de sites et portails où l’on peut apprendre le Yoruba. Mais vous pouvez contacter un coach ou un tuteur pour apprendre aussi. Le site référence que nous utilisons c’est Genii Games avec leur ressources Yoruba 101.

1-Les alphabets anglais n’existent donc pas en yoruba: C, Q, V, X, Z. De plus, sauf le C, leurs sons phonétiques n’existent pas en yoruba. Toutes les lettres Yoruba ont un seul son. Cela rend la langue plus facile à apprendre.

 

2-Non seulement en Afrique mais aussi en dehors de cela, un grand nombre de personnes parlent Yoruba depuis leur naissance. Oui! C’est vrai. Même dans certaines régions des États-Unis aussi. Donc, il est clair que le Yoruba n’est pas important que seulement si quelqu’un veut aller en Afrique ou au Brésil, c’est utile pour d’autres pays aussi.

3-La littérature orale yoruba est très riche. Le Yoruba écrit fut d’abord produit à Ajami, un script arabe adapté, mais de nombreux textes écrits en Yoruba ont commencé à être produits après l’avènement des missions chrétiennes au milieu du 19ème siècle et ont été écrits dans les alphabets romains. Certains poètes célèbres dans la littérature de Yoruba sont D.O. Fagunwa, Adebayo Faleti, Oladejo Okediji, and Akinwumi Isola.

 

4-Tout le monde est familié avec  Hollywood ou Bollywood à Bombai (aujourd’hui Mumbai). Maintenant, l’industrie cinématographique nigériane s’appelle Nollywood. Les films traditionnels nigérians sont faits de langue yoruba.

 

5-La musique Yoruba comprend des chansons d’ironie, de louange et de berceuses, de chants religieux et de chansons de guerre. Ceux-ci suivent généralement un modèle « d’appel et de réponse » entre un leader et un chœur. Des tambours, des gongs de fer, des cymbales, des hochets et des applaudissements rythment ces musiques. Les autres instruments comprennent de longues trompettes en laiton, des trompettes en ivoire, des sifflets, des instruments à cordes et des métallophones. Peut-être que l’instrument de musique le plus intéressant est le «tambour parlant».

6-Les vêtements traditionnels sont toujours portés lors des occasions importantes et dans les zones rurales où les gens parlent Yoruba dès la naissance. C’est très coloré et élaboré. Les tissus traditionnels sont imprimés en bloc avec des motifs géométriques. Les femmes portent un foulard fait d’un morceau de tissu rectangulaire. L’habillement occidental est porté dans les zones urbaines.

 

7-Yoruba a beaucoup de dialectes, mais ses locuteurs peuvent se comprendre. Le yoruba est un langage du ton. La même combinaison de voyelles et de consonnes a des significations différentes selon la hauteur des voyelles. Yoruba Vowels.

 

8- Pour connaître l’histoire ancienne de l’Afrique, du sud-est du Nigeria, du Bénin, du Togo et du Brésil, il n’y a pas d’alternative à l’apprentissage du yoruba comme d’une langue ancienne du XIXe siècle. Bishop Ajayi a fait la plus grande contribution en Yoruba entre 1806-1891.

9-Le système éducatif au Nigeria pour les étudiants étrangers est génial. Donc, pour suivre le rythme des étudiants locaux, Yoruba doit être appris en premier.

 

10- La langue fait partie intégrante de notre histoire et de notre culture. Les différentes langues africaines (Yoruba) montrent à quel point nous sommes différents en tant que peuple. Le fait de conserver des langues et des cultures différentes donne le sentiment qu’elles n’ont pas complètement perdu leur identité face au colonialisme et à la traite des esclaves. Pendant les quatre siècles de la traite des esclaves, le territoire Yoruba était connu sous le nom de Côte des Esclaves. Des nombres non comptabilisés de Yoruba ont été transportés vers les Amériques. Leurs descendants ont préservé les traditions yoruba. Dans plusieurs régions des Caraïbes et d’Amérique du Sud, la religion yoruba a été associée au christianisme.

La carte mentionnée montre les parties d’origine où le yoruba est parlé. Mais évidemment ce n’est pas tout. Parmi toutes les langues africaines, le Yoruba est l’une des plus difficiles à apprendre si vous n’y êtes pas né.

  • Share

0 Comments

Leave a comment

Your email address will not be published.